Ombrée, ou la fleur portée de l’image

Le collage architectural du 13e arrondissement ouvre des encoches de béton où fleurissent des phlomis, du romarin tapissant, peut-être des valérianes ou des céanothes. Au 12 rue Jean Sébastien Bach, des enfants jouent dans une petite cour. Pascal Mouisset et Benoît Blanchard y proposent leurs propres avancées florales, dans un espace d’une grande simplicité : la Galerie de l’Openbach. Une pièce d’une quinzaine de mètres traversée par le pollen et les courants d’air, où les deux artistes ont cloué ou aimanté des dessins et des peintures. La lumière rentre pleinement mais le lieu n’est pas exposé directement au soleil. L’ombrée, comme le rappelle un texte déposé à côté d’un petit vase, est le versant le moins ensoleillé d’une vallée, souvent forestier. Nul enchevêtrement de branches ici, nul attendrissement sentimental, mais des feuilles, l’encre, l’huile et l’ombre des châssis.

Benoît Blanchard dessine depuis des années les lignes principales de fleurs qui ressemblent à des iris. La tige amène à une série de plis qui anime le plan de la feuille blanche, un support qui se recourbe parfois et tombe emportée par le courant d’air. Dans la lumière de la feuille blancharde, que quelques repentirs maculent, tout est plan comme dans un herbier neutre. C’est ici que pousse la peinture de Pascal Mouisset. Dans un effort complémentaire de faire surgir des dimensions nouvelles, ses tableaux ne sont pas seulement couleurs et profondeurs, ils sont un écart devant ce plan. Ainsi le dialogue entre le plan et la couleur, élégamment disposé pour rythmer l’espace de la galerie, gagne une ombre fertile à chaque tableau. Pascal Mouisset propose même un dispositif modeste qui lui permet de présenter des petits tableaux devant des toiles plus grandes à l’aide de tiges de bois verticales. Ces petits tableaux ne se superposent pas aux premiers, ils font écran, terreau d’autres regards possibles sur le plan et la peinture qui éclot comme un jus macère.

19 mai 2017, Paris

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s